L’article 35 avant abrogation

Article 35 avant abrogation

“Nulle atteinte ne peut être portée à la vie privée d’une personne sans que celle-ci ou ses héritiers y consentent ou sans que la loi l’y autorise.”

Article 35 après abrogation

“Toute personne a droit au respect de sa réputation et de sa vie privée. Nulle atteinte ne peut être portée à la vie privée d’une personne sans que celle-ci y consente ou sans que la loi l’autorise”

Leave a Reply

Your email address will not be published.